Miss Univers 2022, une opération communication pour Israël

Le concours de Miss Univers, qui réunit les reines de beauté de quelque 80 pays, se tient dimanche soir en Israël dans la station balnéaire d'Eilat, sur la mer Rouge.

Article rédigé par
Frédéric Métézeau, édité par Ariane Schwab - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Clémence Botino en compétition pour la France au 70e concours de Miss Univers à Eilat, en Israël, le 10 décembre 2021. (MENAHEM KAHANA / AFP)

Bain de soleil au bord d'une piscine turquoise, séance photo dans le désert de rocaille ocre et plongée sous-marine pour voir les coraux… Depuis leur arrivée il y a une semaine à Eilat, sur les bords de la mer Rouge, pour l'élection de Miss Univers, les Miss font la promotion de la dolce vita à l'israélienne : 29 degrés à l'ombre… Dimanche 12 décembre au soir, il s'agira de succéder à Miss Mexique.  

En attendant, à la télévision, on les voit ravies, comme Miss Japon : "Je crois que ce qui m'a le plus plu ici, ce sont les gens. Nous avons reçu un accueil très chaleureux et j'ai beaucoup aimé les valeurs familiales ici." Israël, fort d'une campagne de rappel contre le Covid très efficace depuis le mois d'août, voulait faire de cette compétition la vitrine de sa réouverture aux touristes après un an et demi de fermeture de ses frontières. Mais l'émergence du variant Omicron a obligé le pays à se refermer à nouveau.  

600 millions de téléspectateurs attendus

Miss Univers 2021 à Eilat, comme l'Eurovision en 2019 à Tel Aviv, demeure tout de même une grande opération de communication pour Israël. Et la visite très photographiée des Miss dans la vieille ville de Jérusalem, considérée comme territoire occupé selon le droit international, ou leurs danses en tenues palestiniennes ont rendu furieuses les associations de défense des Palestiniens qui dénoncent une "appropriation culturelle".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Miss Universe (@missuniverse)

Miss Kenya s'est permis un discours légèrement engagé : "Je crois qu'il faut qu'il y ait plus de gens qui viennent en Israël pour découvrir le pays car c'est le berceau de l'Histoire juive mais aussi musulmane et chrétienne."     

Dimanche soir, sur scène Miss Maroc et Miss Bahreïn symboliseront la reconnaissance mutuelle entre ces deux pays arabes et Israël, il y a un an. Les autorités israéliennes estiment que 600 millions de téléspectateurs suivront la compétition à la télévision. Pour la France, c’est Clémence Botino, Miss Guadeloupe 2019 puis Miss France 2020, qui défilera dimanche soir. Diagnostiquée positive au Covid à son arrivée en Israël, elle a dû subir plusieurs jours de quarantaine.

L'élection de Miss Univers à Eilat, opération communication pour Israël - Correspondance de Frédéric Métézeau.
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.