Cet article date de plus d'un an.

Iran : Emmanuel Macron salue le combat de Mahsa Amini, "assassinée en martyre"

La jeune Iranienne est morte après son arrestation à Téhéran par la police des mœurs, qui lui reprochait d'avoir enfreint le code vestimentaire strict imposant le port du voile aux femmes en public.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Macron donne une conférence de presse à Paris, le 22 janvier 2023. (BENOIT TESSIER / POOL / AFP)

Emmanuel Macron a salué le "combat" de l'Iranienne Mahsa Amini, "assassinée en martyre" pour n'avoir pas porté le voile. Si elle "est aujourd'hui devenue un symbole pour nous tous, elle doit être plus que cela et son combat nous oblige. Il nous oblige à la responsabilité et à l'action", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée dimanche 29 janvier sur son compte Twitter. L'Iran fait face à une vague de protestations depuis la mort le 16 septembre de la jeune femme de 22 ans, après son arrestation à Téhéran par la police des mœurs qui lui reprochait d'avoir enfreint le code vestimentaire strict imposant le port du voile aux femmes en public.

Dans sa vidéo, Emmanuel Macron a également annoncé l'accueil d'une nouvelle promotion de défenseurs des droits de l'Homme en France dans le cadre de "l'initiative Marianne". "Les répressions aux quatre coins du monde se multiplient (..) Comme souvent, les premières victimes de ces oppressions, ce sont les femmes et les jeunes filles", a souligné le chef de l'Etat sur Twitter.

La France accueille cette année 14 lauréats de cette initiative lancée en 2022. Issus de tous les continents, ils sont engagés dans la défense des droits humains, sociaux ou la protection de l'environnement. Cette initiative permet à des "combattants et combattantes de la liberté" d'accéder à un programme de formation leur donnant de "nouveaux outils pour poursuivre leur engagement dans leur pays ou en France" pour celles et ceux qui souhaitent demander l'asile, a précisé le président. "Nous voulons les aider à réaliser leurs projets, à les rendre plus forts, à les accompagner pour que ces projets puissent l'emporter, partout", a-t-il dit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.