Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Trois questions sur la crise en Iran

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Iran : les raisons de la crise
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Quelle est l'origine de la colère des Iraniens, qui manifestent dans les rues depuis le 28 décembre ?

La photo est devenue le symbole de la crise populaire en Iran. On y voit une jeune Iranienne le poing levé, au milieu du gaz lacrymogène. Et la mobilisation de poursuit. Neuf personnes, dont six manifestants, ont été tuées dans la nuit du lundi 1er janvier au mardi 2 janvier.

>> Retrouvez les dernières informations sur les manifestations en Iran dans notre direct

Retour sur ces mobilisations en trois questions.

1Quelles sont les raisons de la colère ?

Les manifestants protestent contre la corruption, la vie chère et les difficultés économiques. De nombreux jeunes défilent, mais aussi des chômeurs et des étudiants. Tous reprochent au président Hassan Rohani de ne pas tenir ses promesses de prospérité. 

2Quelle est la situation économique de l'Iran ?

Ces derniers mois, l'inflation a diminué en Iran, mais elle reste. 12,5% de la population est au chômage, dont 27% de jeunes, selon les chiffres officiels. Les sanctions internationales liées au nucléaire n'ont été que partiellement levées et le blocage des États-Unis reste un frein au développement de l'économie.

3Une sortie de crise est-elle possible ?

Le mouvement est parti le 28 décembre de la seconde ville du pays, Machad. Depuis, il n'a cessé de gagner du terrain. Cette colère qui s'étend n'a encore rien à voir avec les manifestations qui avaient secoué l'Iran en 2009. Cette contestation n'a pas de leader, c'est un mouvement populaire dont il est difficile de dire s'il est spontané ou organisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.