Cet article date de plus d'un an.

Iran : l’anthropologue Fariba Adelkhah libérée de prison

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Iran : l’anthropologue Fariba Adelkhah libérée de prison
Iran : l’anthropologue Fariba Adelkhah libérée de prison Iran : l’anthropologue Fariba Adelkhah libérée de prison (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Boisseau
France Télévisions
France 2
La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah a été libérée de prison, vendredi 10 février. Condamnée en 2019 à cinq ans pour atteinte à la sécurité nationale, elle serait désormais en lieu sûr.

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, qui avait été arrêtée en Iran en juin 2019 et condamnée à cinq ans de prison pour atteinte à la sécurité nationale, a été libérée de prison, sans que l'on sache où elle se trouve précisément. "Cela faisait plus de trois ans et demi que Fariba Adelkhah, avait été arrêtée en Iran, un pays dont elle est une spécialiste. Elle avait ensuite été condamnée à cinq ans de prison pour atteinte à la sécurité nationale. Sa libération a été annoncé vendredi 10 février. Son entourage nous précise que la chercheuse est désormais en lieu sûr et qu'elle est en bonne santé", explique Mathieu Boisseau, en direct de Téhéran (Iran).

Un retour en France espéré 

Cependant, malgré sa libération, des questions restent en suspens. "L’anthropologue ne sait pas si elle va pouvoir quitter l'Iran, rentrer en France et reprendre son métier. Ces informations seront, semble-t-il, précisées dans les tout prochains jours. Son comité de soutien dénonçait une détention arbitraire et les chefs d'accusation pas crédibles. Cette libération intervient alors que les dirigeants iraniens ont décidé de remettre en liberté plusieurs opposants, dans le cadre du 44ème anniversaire de la révolution qui a porté au pouvoir la République islamique. Un anniversaire célébré aujourd'hui", conclut-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.