Pollution : les Indiens s'équipent de plus en plus en climatiseurs

En Inde, les habitants raffolent de plus en plus de l'air conditionné, qui menace l'environnement. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Fortes chaleurs, hausse du niveau de vie, baisse du prix d'achat... Les Indiens s'équipent de plus en plus de climatiseurs. Ratan Kumar, employée d'une blanchisserie, en apprécie le confort. "La journée, on travaille dans la chaleur, même quand le soleil tape fort, on travaille dur. Donc quand on rentre à la maison la nuit, grâce à l'air conditionné, on peut avoir une bonne nuit de sommeil, on se sent reposé, on peut continuer", explique-t-elle.

De nouvelles sources de pollution

Mais le climatiseur est une pompe à chaleur. Il prélève l'air chaud à l'intérieur des maisons pour le rejeter à l'extérieur, et réchauffe ainsi l'air des villes, en créant un cercle vicieux qui menace l'environnement. En Inde, chaque année, 1,2 million de climatiseurs sont produits pour les particuliers. Des fluides réfrigérants circulent dans ces appareils. Ils peuvent émettre des gaz à effet de serre en cas de mauvaise étanchéité. Autre problème : l'électricité indienne est encore majoritairement issue de centrales thermiques à charbon. Autant de sources de pollution, pouvant aggraver une situation déjà préoccupante.

Les Indiens s\'équipent de plus en plus de climatiseurs. 
Les Indiens s'équipent de plus en plus de climatiseurs.  (FRANCEINFO)