Inde : une petite fille abandonnée sauvée des eaux du Gange

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Inde : une petite fille abandonnée sauvée des eaux du Gange
franceinfo
Article rédigé par
N. Ramaherison, N. Bertrand, R. Pateriya, A. Morel, S. Yadav, A. Jacquel, C. Olivier - franceinfo
France Télévisions

Ganga est une petite fille âgée d’un mois. Elle a été sauvée des eaux sur le Gange, alors qu’elle se trouvait à l’intérieur d’une boîte.

À Ghazipur (Inde, Uttar Pradesh), c’est un sauvetage auquel cet homme ne s’attendait sans doute pas. Alerté par des cris venant du Gange, un pêcheur a secouru une boîte. A son bord, un bébé, une petite fille d’un mois à peine, toujours en vie. "J’ai trouvé le bébé alors que j’allais faire une prière rituelle le long de la rivière. […] Le bébé a été laissé dans un coin, il y avait d’autres personnes mais personne ne s’approchait de lui, alors j’y suis allé, je l’ai pris dans mes bras et la boîte dans laquelle il flottait", explique Gullu Chaudhary, marin.

30 millions d’enfants orphelins ou abandonnés

Dans la boîte, se trouvait un linge rouge mais aussi des images de divinités et un horoscope, donnant le lieu et la date de la naissance du bébé. Son prénom : Ganga, le nom hindou du Gange. Transporté dans un hôpital, le bébé, stabilisé, sera ensuite transféré dans un foyer d’accueil. En Inde, l’Unicef estime à 30 millions le nombre d’enfants orphelins ou abandonnés. Des abandons massifs, car le pays n’arrive pas à gérer sa démographie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Inde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.