Inde : un bilan lourd après la rupture d’un glacier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inde : un bilan lourd après la rupture d’un glacier
FRANCE 3
Article rédigé par
M.De Chalvron, V.Castel - France 3
France Télévisions

Dans le district de Chamoli en Inde, la rupture d’un glacier de l’Himalaya qui alimente la rivière Alaknanda a tout emporté sur son passage dimanche 7 février. Le bilan provisoire est lourd : 7 morts et une centaine de disparus.

En quelques instants, une rivière aux confins de

l’Himalaya

se transforme en torrent d’une rare puissance. Tout est emporté sur son passage. Dimanche 7 février en Inde dans le district de Chamoli, situé dans une zone montagneuse au nord du pays, une rupture d’un glacier de l’Himalaya a eu lieu. Il alimentait la rivière Alaknanda qui a débordé à la suite de cette catastrophe. Les personnes qui filment la scène n’arrivent pas à retenir leur stupeur. On y voit l’eau qui emporte absolument tout sur son passage, brisant même un barrage.

Un homme sorti de terre par les secours

Seule lueur d'espoir au milieu de ce marasme : les secours indiens sont arrivés rapidement sur les lieux. Ils ont réussi à sortir de terre un homme vivant, qui exulte de joie. Les glaciers de l’Himalaya ont perdu un quart de leur surface ces 40 dernières années, fragilisés par le changement climatique. En 2013, dans cette même région, des pluies torrentielles avaient provoqué près de 6 000 morts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.