Cet article date de plus de neuf ans.

Hollande décline un débat avec Sarkozy sur quatre radios

Europe 1, France Inter, RMC et RTL proposaient d'organiser une confrontation entre les deux finalistes pendant l'entre-deux-tours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, le 24 avril 2012. (BASTIEN HUGUES / FTVI)

Un seul débat, un point c'est tout. François Hollande a refusé mardi 24 avril la confrontation avec Nicolas Sarkozy proposée par quatre grandes radios, Europe 1, France Inter, RMC et RTL pendant l'entre-deux-tours. "Il y a un débat prévu. Les télévisions, les radios, peuvent parfaitement l'organiser ensemble, c'est leur responsabilité", a répondu le candidat socialiste, interrogé dans un train en partance pour Laon (Aisne).

A l'inverse, Nicolas Sarkozy a affirmé qu'il acceptait "sans aucune condition" ce débat proposé par les radios, lors d'une réunion publique à Longjumeau (Essonne) mardi. "S'il [François Hollande] le veut le matin, le midi, le soir, qu'il dure une heure au lieu d'une heure et demie si c'est trop fatiguant", a-t-il ajouté, ironique.

"Il y a une tradition, il y a un rite"

Le candidat socialiste à la présidentielle a déjà refusé l'offre du président candidat de trois débats télévisuels d'ici au second tour de la présidentielle, le 6 mai, autour des questions économiques, de société et de relations internationales.

"Un débat, un grand débat, un long débat, un débat autant qu'il sera nécessaire, mais plusieurs - les radios, internet -, pourquoi aller multiplier ce qui doit être fait et bien fait ? s'est interrogé mardi François Hollande. Il y a une tradition, il y a un rite, les Français l'attendent. Ils veulent un grand débat. Voilà, il n'y a pas plus à en dire."

Ce débat d'entre-deux-tours doit avoir lieu le 2 mai sur TF1 et France 2. Par ailleurs, les deux adversaires se succéderont sur le plateau de "Des paroles et des actes", sur France 2, jeudi 26 avril à partir de 20h35.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.