VIDEO. Bras dessus, bras dessous, Tsipras et Juncker affichent leur entente à Bruxelles

Le Premier ministre grec et le président de la Commission européenne participent aux discussions cruciales sur la dette grecque, lundi. 

A les voir, on a du mal à croire que ces heures sont cruciales pour le sort de la Grèce dans la zone euro. Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, se sont affichés tout sourire à Bruxelles (Belgique), lundi 22 juin. Cette journée est de la plus haute importance : le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) doit tenir une nouvelle conférence exceptionnelle pour discuter d'un possible relèvement des financements d'urgence (ELA) accordés aux banques grecques. 

>>> DIRECT. Grèce : nouvelle journée de négociations cruciales à Bruxelles

"Nous avons fait des progrès", estime Juncker

Face aux caméras, Alexis Tsipras s'est montré enthousiaste, mais ferme : "Il est temps de trouver une solution solide et durable, qui permettrait à la Grèce de renouer avec la croissance au sein de la zone euro, dans la justice sociale et la cohésion", a-t-il dit. Ce à quoi Jean-Claude Juncker a rétorqué : "Nous avons fait des progrès ces deux derniers jours, mais nous n'y sommes pas encore." Et de gratifier le Premier ministre grec d'une petite tape sur la joue, geste dont le Luxembourgeois a le secret

(EMMANUEL DUNAND / AFP)