Les Grecs préoccupés pour leur avenir

Alexia Kefalas, correspondante de France 3 en Grèce, fait le point sur l'état d'esprit de la population d'un pays en crise.

France 3

L'avenir de la Grèce se joue en partie ce lundi 22 juin. Le pays va-t-il quitter la zone euro ? Va-t-il faire faillite ? A Athènes, des centaines de manifestants se sont rassemblés devant le Parlement pour demander à ne pas quitter la zone euro.

Sur place, Alexia Kefalas déclare : "Les Grecs savent que la faillite s'éloigne peu à peu, mais ils sont quand même très préoccupés. Ils se disent qu'au train où vont les négociations et les discussions à Bruxelles, le pays va certainement vers une prolongation du programme actuel".

"Oui ou non à l'austérité ?"

Une telle décision signifierait une nouvelle cure d'austérité de la part du gouvernement d'Alexis Tsipras. Parmi les mesures envisagées : l'augmentation de la TVA dans la consommation, la suppression du départ à la retraite anticipée ou encore de nouvelles taxes pour les foyers les plus aisés.

En résumé, les Grecs sont plongés dans l'inquiétude et l'incertitude. "En septembre, on reposera le même dilemme : oui ou non à l'euro, oui ou non à l'austérité ?", conclut la correspondante de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Grecs font la queue pour retirer de l\'argent d\'une banque à Athènes, le 19 juin 2015.
Des Grecs font la queue pour retirer de l'argent d'une banque à Athènes, le 19 juin 2015. (ARIS MESSINIS / AFP)