La Grèce transmet son plan de réforme à Bruxelles

Bruxelles a dit "oui" au plan d'aide grec. Les propositions de réforme promises par Athènes ont été validées mardi 24 février par l'Eurogroupe. 

FRANCE 2

À la dernière minute. Le gouvernement grec a envoyé lundi 23 février juste avant minuit à Bruxelles sa liste de réformes. Le document était une exigence des créanciers d'Athènes. Bruxelles a dit "oui" au plan d'aide grec.
Au fil de six pages très denses, Alexis Tsipras annonce qu'il mènera une réforme fiscale. Objectif : faire payer les plus "nantis". Le Premier ministre grec luttera aussi contre la fraude fiscale.

"Ces réformes sont positives"

Les autres capitales européennes comprennent que la Grèce est rentrée dans le rang. "Ces réformes sont positives, nous aurons un accord avec la Grèce", assure notamment le président de l'Eurogroupe.
Au chapitre des réformes sociales, Athènes confirme qu'elle viendra en aide aux plus pauvres. Mais sur la hausse du salaire minimum, elle ne donne ni chiffre ni calendrier. Le gouvernement grec fait également machine arrière sur les privatisations qu'il voulait remettre en question.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras attend une réunion de cabinet au parlement grec à Athènes (Grèce), le 21 février 2015.
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras attend une réunion de cabinet au parlement grec à Athènes (Grèce), le 21 février 2015. (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)