Incendies en Grèce : de nouveaux villages évacués, des records de température attendus mercredi

S'il y du mieux en ce mardi matin du côté de Corfou, la situation est toujours hors de contrôle sur l'île de Rhodes.
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un bombardier d'eau en action sur l'île de Rhodes, le 25 juillet 2023. (SPYROS BAKALIS / AFP)

De nouveaux villages ont été évacués sur les îles de Rhodes, Corfou et Eubée lundi 24 juillet, face aux incendies qui ravagent une partie de la Grèce. La nuit a encore été une longue lutte contre les flammes qui dévorent depuis une semaine le pays. Lundi soir, le Premier ministre grec a estimé, dans un discours devant le Parlement, qu'il restait encore "trois jours difficiles", avant une baisse des températeurs très attendue. "La Grèce est en guerre contre les incendies", a lancé Kyriakos Mitsotakis. 

>> TEMOIGNAGES. Incendies en Grèce : "Ça ne ressemble plus à rien, c'est gris et noir partout", raconte un pompier bénévole à Rhodes

En ce mardi 25 juillet au matin, il y a un léger mieux à Corfou, où une toute petite partie des feux est désormais sous contrôle. Mais à Rhodes, où le vent souffle bien plus fort, le front de l'incendie s'étend toujours sur des dizaines de kilomètres entre le centre et le sud de l'île. À Eubée, les habitants sont consternés par ce nouvel incendie, deux ans après que l'île a été ravagée par les flammes.

Mercredi, les températures risquent d'atteindre les 44 degrés dans la quasi-totalité du pays, avec des records à 46 degrés à certains endroits. La chaleur doit légèrement baisser jeudi, et le vent tomber. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.