Grèce : quel rôle pour la France dans cette crise ?

Béatrice Gelot est en direct de l'Élysée pour faire le point sur la situation.

FRANCE 3

Au lendemain de la victoire du "non", lors du référendum grec, les questions sont nombreuses, notamment sur l'avenir du pays dans la zone euro.
Ce résultat "est l'occasion pour François Hollande de reprendre la main", avoue Béatrice Gelot. "C'est lui, qui dès hier soir, a proposé à Angela Merkel de réunir un sommet européen à Bruxelles. C'est encore lui qui a demandé à la chancelière allemande de venir ce soir (lundi) à l'Élysée pour une réunion en tête-à-tête, suivie d'un diner de travail", poursuit la journaliste.

François Hollande "veut peser"

L'objectif est d'adopter une position commune pour trouver une réponse à ce "non" au référendum. "Les deux chefs d'État feront une déclaration conjointe avant le diner, histoire de montrer que les dissensions dans le couple franco-allemand n'existent plus dans cette gestion de la crise grecque", explique-t-elle.
Dimanche soir, François Hollande a eu Alexis Tsipras au téléphone. Il lui a demandé de faire de nouvelles propositions sur des "bases sérieuses". "Il veut dorénavant peser de tout son poids pour montrer que la France joue son rôle pleinement dans la gestion de cette crise", conclut Béatrice Gelot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau grec flotte à Athènes (Grèce), le 5 juillet 2015.
Un drapeau grec flotte à Athènes (Grèce), le 5 juillet 2015. (ARIS MESSINIS / AFP)