Grèce : la fin de la tutelle européenne

Avec la fin de la mise sous tutelle européenne, la Grèce tourne officiellement la page de la crise.

France 3

La Grèce sort officiellement de huit longues années de cauchemar. Un pays sous tutelle, contraint d'avaler plan d'austérité sur plan d'austérité, la condition sine qua non pour éviter la faillite. Résultat : le PIB a décroché de 25 % en huit ans (un décrochage inédit en Europe). Officiellement, le pays renoue avec la croissance, le tourisme bat cette année des records, mais les Grecs n'ont plus les moyens de vivre comme avant.

Une dette toujours vertigineuse

Les plus touchés sont les retraités, qui ont vu leurs pensions fondre de 50% en huit ans. Beaucoup vivent d'ailleurs à crédit en attendant de les toucher. Le Premier ministre Alexis Tsipras espère aujourd'hui réintroduire un peu de justice sociale, mais le pays reste fragile, car son endettement reste vertigineux (178 % du PIB). Un niveau jugé insoutenable sur le long terme, la Grèce commence à respirer, mais l'Europe devra garder un oeil sur ce pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras lors d\'un discours au parlement à Athènes, le 22 juin 2018.
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras lors d'un discours au parlement à Athènes, le 22 juin 2018. (AYHAN MEHMET / ANADOLU AGENCY)