Cet article date de plus de six ans.

Fermeture des banques grecques : les commerçants s'inquiètent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Fermeture des banques grecques : les commerçants s'inquiètent
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La Grèce a décidé de fermer ses banques jusqu'au lendemain du référendum sur le plan d'aide à Athènes.

Alors que les établissements bancaires sont fermés jusqu'au 6 juillet prochain en Grèce, les petits commerces manquent déjà de liquide. Manolis Kritikos, épicier, subit de plein fouet la fermeture des banques : "Moi, j'ai besoin de 70 euros pour rester ouvert. Si ça continue encore quelques jours, on va devoir fermer", se désole le commerçant, au micro de France 2. L'homme peine aussi à régler ses fournisseurs : "J'ai quelques stocks, mais si ça continue, on va avoir un gros problème".

"On ne reçoit pas l'argent, car les banques sont fermées"

Pire encore, face aux impayés, de nombreuses entreprises envisagent de stopper leur production. "Les magasins qui nous doivent de l'argent ne peuvent pas nous payer actuellement. Même s'ils font un virement, on ne reçoit pas l'argent car les banques sont fermées", déplore Ourania Psevedourou, fabricante de chaussures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grèce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.