Cet article date de plus de cinq ans.

Démission de Tsipras : les Grecs fatigués et perdus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Démission de Tsipras : les Grecs fatigués et perdus
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct d'Athènes (Grèce), Elisa Perrigueur fait le point sur la situation au lendemain de l'annonce de la démission du Premier ministre.

Hier, jeudi 20 août, le Premier ministre grec a annoncé sa démission ainsi que l'organisation de prochaines élections législatives d'ici un mois.

"La plupart des Grecs que j'ai rencontrés ne sont pas surpris, mais déçus, parce qu'après plusieurs semaines de turbulences économiques et politiques, ils comprennent que l'instabilité en Grèce va continuer", rapporte Elisa Perrigueur, en direct d’Athènes.

Syriza favori

Les Grecs sont fatigués et perdus. Certains sont en colère contre Syriza. "La seule chose qui est sûre pour le moment, c'est que la rentrée sera difficile avec l'application du nouveau mémorandum", rapporte la journaliste de France 2.

Mais Alexis Tsipras conserve tout de même une partie de son électorat, qui ne voit pas du tout dans la signature de ce mémorandum une trahison, mais au contraire une stratégie. Syriza est actuellement donné favori aux prochaines élections.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grèce

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.