Cet article date de plus de dix ans.

Gérard Longuet l'a réaffirmé sur Europe1, la force française Licorne n'a pas participé à l'arrestation de Laurent Gbagbo

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet s'est dit "certain", mardi sur Europe 1, que "des images de toute l'opération" ayant conduit à la chute de Laurent Gbagbo seraient "disponibles", qui montreraient que les soldats français n'ont pas participé à l'arrestation de l'ex-président ivoirien.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gérard Longuet, minsitre de la Défense (AFP PHOTO MIGUEL MEDINA)

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet s'est dit "certain", mardi sur Europe 1, que "des images de toute l'opération" ayant conduit à la chute de Laurent Gbagbo seraient "disponibles", qui montreraient que les soldats français n'ont pas participé à l'arrestation de l'ex-président ivoirien.


"Toutes les images seront inéluctablement disponibles. Tout est filmé en permanence par les uns et par les autres", a déclaré le ministre de la Défense sur Europe 1 au lendemain de l'arrestation du M. Gbagbo dans la résidence présidentielle où il s'était retranché à Abidjan.

"Je suis absolument certain que nous aurons des images de toute
l'opération, non pas de l'armée française mais de l'ensemble des acteurs, et on saura qu'aucun soldat français, aucun soldat de l'Onuci n'est rentré dans la résidence présidentielle".

"Ce seront des preuves contradictoires, il y aura un travail d'historien", a-t-il dit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.