Feuilleton : l'or vert de ceylan (2/5)

Cette semaine, une équipe de France 2 vous emmène sur la route du thé au Sri Lanka.

FRANCE 2

Lundi, ce voyage du thé commençait à Colombo, la capitale du Sri Lanka, où le thé est partout. Ce mardi, François-Xavier Delmas, acheteur français, directeur du palais des Thés met le cap sur la route du chemin de fer construite par les Anglais au XIXe siècle, celle qui court jusqu'au centre du pays et qu'on appelle la ligne du thé. "Vous pouvez visiter tous les beaux endroits de ce pays et vous êtes payés pour ça", explique dans un sourire le conducteur du train.
Arrivé à destination, on découvre le majestueux pic d'Adam, le sommet sacré des Sri-Lankais. Le premier domaine où se rend le Français s'étend sur 735 hectares, près de 5 000 personnes y travaillent et y vivent. Ici, il y a entre 10 et 15 cépages. "Certains ont été plantés il y a 150 ans", explique le directeur du site. 

Une recherche pointue

À la nuit tombée, l'équipe se rend dans l'usine où sont séchées les feuilles de thé étalées sur des centaines de mètres. En quelques heures, à l'aide de souffleries géantes, elles vont perdre 50% d'humidité. Mais pour François-Xavier, la qualité des feuilles de thé qu'il découvre n'est pas assez bonne. "Il suffit de regarder la feuille, on a affaire à de la brisure. On est dans des qualités de thé inférieures qui sont proprement imbuvables si on ne rajoute pas du lait", explique François-Xavier Delmas. Sur l'île du thé, il n'a pas encore trouvé le breuvage parfait qu'il est venu chercher.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Plus d’un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail\", selon l\'Institut national de recherche et de sécurité (INRS).
"Plus d’un salarié européen sur cinq déclare souffrir de troubles de santé liés au stress au travail", selon l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). (ROB LEWINE / IMAGE SOURCE / AFP)