Ferguson : le chef de la police présente ses excuses

Le chef de la police de Ferguson a présenté ses excuses, ce jeudi, pour "toutes les erreurs" après la mort d'un jeune noir tué par un policier en août. La ville avait été secouée par de violentes émeutes.

(Le chef de la police de Ferguson, Tom Jackson. © Maxppp)

"Je suis vraiment désolé. " Le chef de la police de la petite ville américaine de Ferguson, secouée en août par de violentes manifestations après la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc, a présenté jeudi ses excuses. "Pour toutes les erreurs que j'ai faites, j'en prends l'entière responsabilité ", déclare dans une vidéo publiée sur internet, le responsable de la police de Ferguson, une banlieue de Saint Louis dans le Missouri, Thomas Jackson, un blanc.

Thomas Jackson s'est également adressé aux parents de la victime, Michael Brown, 18 ans. Il s'est dit "vraiment désolé pour la perte de (leur) fils ". Il a enfin présenté ses excuses aux manifestants pacifiques, qui avaient critiqué la militarisation et les brutalités de la police locale: "Je suis désolé pour ceux n'ont pas eu le sentiment que j'en faisais assez pour protéger leurs droits constitutionnels à manifester ".