VIDEO. Ukraine : au moins 30 morts à Debaltseve

La tension monte encore d’un cran en Ukraine, où les forces loyalistes ont affronté les séparatistes pro-russes, dimanche 1er février.

Ce dimanche 1er février, des affrontements entre les forces ukrainiennes et les combattants pro-russes ont causé la mort d’au moins 30 personnes autour de la ville très stratégique de Debaltseve, dans l’est du pays. Au total, au moins 17 civils ont été tués, selon des bilans établis dimanche par Kiev et les séparatistes. L'armée a, de son côté, déploré la mort de 13 de ses soldats.

Échec des pourparlers de paix

La population fuit Debaltseve, une ville sous le contrôle des autorités de Kiev, mais soumise par les rebelles à des attaques de plus en plus concentrées. Pour évoquer la situation, François Hollande et Angela Merkel se sont entretenus au téléphone avec le chef de l'État ukrainien, Petro Porochenko.

Les pourparlers de paix n'ont pour le moment donné aucun résultat. Après neuf mois de conflit, plus de 5 000 morts sont à déplorer, tandis que sur le front diplomatique, la Russie, qui soutient les séparatistes, est de plus en plus isolée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats ukrainiens à Marioupol, dans l\'est de l\'Ukraine, le 24 janvier 2015. 
Des soldats ukrainiens à Marioupol, dans l'est de l'Ukraine, le 24 janvier 2015.  ( REUTERS)