Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Violences en Ukraine : les précisions d'Alban Mikoczy

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des violences en Ukraine ont fait plus de 40 morts en 24 heures. Le pouvoir à Kiev accuse les Russes de prendre directement part aux combats aux côtés des séparatistes.

L'Ukraine vient de vivre l'une des journées les plus sanglantes depuis le début du conflit ce jeudi 22 janvier, avec plus de 40 morts en 24 heures. "Il sera sans doute dit que ce 22 janvier est une date symbole de ce conflit qui dure depuis plus d'un an, et qui a fait 5 000 victimes", assure Alban Mikoczy.
"Le président ukrainien Petro Porochenko ne cache pas que la défaite stratégique est importante, la perte de l'aéroport", explique le journaliste de France Télévisions, ajoutant que "plus personne ne croit réellement en Ukraine que les soldats puissent reprendre l'enclave qu'était l'aéroport". Si le président Porochenko a réuni son état-major, "c'est plutôt pour réorganiser la défense, pour ne pas perdre davantage de terrain un peu plus loin".
 
La question du double jeu
 
Côté russe : la question est celle du double jeu. "Peut-on réellement croire ce que dit Moscou ?", se demande le journaliste. Tandis que d'un côté, la Russie discute d'un cessez-le-feu, elle arme d'un autre côté les séparatistes pro-russes, quand elle ne les soutient pas avec des hommes. 
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.