VIDEO. Londres : un avion de ligne échappe de peu à une collision avec un drone

Après les survols de centrales nucléaires par des drones en France ces dernières semaines, l'Angleterre a elle aussi connu des affaires similaires. En direct de Londres, Loïc de La Mornais revient sur les faits.

FRANCE 2

En juillet dernier, à l'aéroport d'Heathrow, un avion long-courrier a failli percuter un drone. Le pilote d'un Airbus A320 a eu une grosse frayeur. "Alors qu'il allait se poser, il a repéré à environ 200 mètres d'altitude un drone qui n'évoluait pas très loin de lui et qui n'avait pas pu être repéré par les radars, car trop petit" raconte au micro de France 2 Loïc de La Mornais.

Pas une première

"L'aviation civile britannique a lancé une enquête. Elle prend l'affaire très au sérieux. Ce n'est pas la première fois. En mai dernier, dans un autre aéroport londonien, un ATR 52 a aperçu un drone à 500 mètres d'altitude. Il a frôlé l'avion à 30 mètres" rapporte le journaliste de France 2.

Au Royaume-Uni, la législation est plus souple qu'en France. Il n'est pas nécessaire d'avoir un brevet de pilote pour manipuler un drone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drone équipé d\'une caméra GoPro, à Istanbul (Turquie), le 11 juin 2013.
Un drone équipé d'une caméra GoPro, à Istanbul (Turquie), le 11 juin 2013. ( MAXPPP)