VIDEO. François Hollande et Angela Merkel font ami-amie

La chancelière allemande a invité le chef de l'Etat à visiter en sa compagnie ses terres électorales. Pendant deux jours, ils y ont multiplié les signes d'amitié et de complicité.

POOL

Des sourires échangés, un tutoiement remarqué et des compliments appuyés : François Hollande et Angela Merkel ont donné un nouvel élan à leur relation, vendredi et samedi 10 mai, au cours d'une visite du Français sur les terres électorales de la chancelière allemande. Ils en ont profité pour unir leur voix sur la crise ukrainienne.

Un geste inhabituel de la part de la chancelière

Du petit port de Sassnitz à Stralsund en passant par la station balnéaire de Binz, Angela Merkel a embarqué François Hollande dans une longue escapade sur ses terres électorales de Mecklembourg-Poméranie antérieure où elle est élue depuis 1990. Un geste inhabituel de la part de la chancelière qui n'a réservé cette faveur qu'à quelques rares dirigeants : l'Américain George Bush en 2006 et le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker en 2012.  

L'attention de la conservatrice a été très appréciée par le socialiste, qui tenait "absolument à venir" dans la circonscription d'Angela Merkel. Pendant deux jours, le chef de l'Etat et la dirigeante allemande ont multiplié les signes d'amitié et de complicité."Une preuve de plus a été apportée qu'entre la France et l'Allemagne il y a une confiance mutuelle, un rapprochement permanent, une compréhension", s'est félicité le Français.

Après des débuts tendus il y deux ans quand le président français entendait, au lendemain de son élection, remettre en cause l'austérité allemande imposée à l'Europe, les deux dirigeants ont appris à mieux travailler ensemble et ce voyage a marqué une nouvelle étape dans leur rapprochement.

François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel à Stralsund (Allemagne), le 10 mai 2014.
François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel à Stralsund (Allemagne), le 10 mai 2014. (JENS BUTTNER / DPA / AFP)