VIDEO. La France "doit livrer le Mistral" à la Russie, estime Florian Philippot

Le vice-président du Front national a estimé qu'il n'était "pas responsable" de ne pas respecter les engagements de la France vis-à-vis de Moscou.

FRANCE 2

Cette affaire est "un imbroglio extraordinaire et pas très glorieux pour notre pays". Florian Philippot a estimé, jeudi 30 octobre sur France 2, que la France "doit honorer" les engagements qu'elle a pris envers la Russie concernant la livraison de porte-hélicoptères Mistral. Une critique du vice-président du Front national qui intervient alors que Michel Sapin a annoncé dans le même temps sur RTL que "les conditions ne sont pas réunies pour livrer le Mistral à la Russie"

"Une question de crédibilité"

"On doit livrer [le Mistral]", a martelé Florian Philippot, ajoutant qu'il s'agissait d'une "question de crédibilité et d'une question financière". La Russie a annoncé, la veille, la livraison du premier navire de guerre pour le 14 novembre, allant jusqu'à publier la lettre d'invitation officielle.

"Soit nous sommes présents en Russie, soit nous laissons les autres le faire, a conclu le numéro 2 du FN. Car le Royaume-Uni et les Etats-Unis, eux, n'appliquent pas la morale en matière de relations commerciales et de relations militaires, ils sont très pragmatiques."

Florian Philippot, ici à Nanterre le 26 mai 2014, a estimé qu\'il n\'était \"pas responsable\" de refuser la livraison du navire Mistral à la Russie.
Florian Philippot, ici à Nanterre le 26 mai 2014, a estimé qu'il n'était "pas responsable" de refuser la livraison du navire Mistral à la Russie. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)