Cet article date de plus d'un an.

Union européenne : fin de la présidence française, quel bilan en tirer ?

Publié
Union européenne : fin de la présidence française, quel bilan en tirer ?
Union européenne : fin de la présidence française, quel bilan en tirer ? Union européenne : fin de la présidence française, quel bilan en tirer ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - J. Gasparutto, L. Embise, M. Wegnez
France Télévisions

La présidence française de l'Union européenne s'achevait jeudi 30 juin au soir. Quel bilan tirer de ces six mois, alors qu'Emmanuel Macron avait fixé des ambitions élevées ?

Le dernier sommet européen sous présidence française a eu lieu le 25 juin. "Cher Emmanuel, je pense que la France peut être très fière de cette présidence, c’était exceptionnel. Un grand merci pour cela", a félicité Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne. Cette présidence est-elle si réussie ?

Un échec sur l’immigration

Les diplomates français ont négocié la batterie de sanctions contre la Russie pour son invasion en Ukraine, l’accueil des réfugiés, l’aide financière et militaire ou encore l’octroi du statut de candidat à l’Union européenne pour le pays. Mais la volonté d’Emmanuel Macron de poursuivre le dialogue avec Vladimir Poutine et de ne pas humilier la Russie est très mal passée à l’est de l’Europe. Le principal succès de la présidence française est d’avoir réussi à faire avancer les dossiers européens sur l’accord de la régulation du numérique, la taxe carbone aux frontières, la fin du moteur thermique ou encore le salaire minimum. Les points négatifs concernent notamment le pacte asile/immigration, le contrôle aux frontières et la répartition des migrants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.