Cet article date de plus de quatre ans.

Une forêt inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO détruite par le gouvernement polonais

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Une forêt inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO détruite par le gouvernement polonais
Article rédigé par

La Pologne a entamé, sans autorisation, uune forêt inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.


La forêt de Białowieżav, à la frontière de la Pologne et de la Biélorussie, est la dernière forêt d'Europe non-touchée par l’Homme. Elle habrite le bison d’Europe, une espèce protégée et est même inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Une forêt menacée ? 

Pourtant aujourd’hui, elle est détruite par le gouvernement polonais qui invoque une invasion d’insectes qui l'oblige à abattre de larges parties de la forêt. Depuis un an, 80 000 mètres cubes de forêts ont été abattus. Mais ni les journalistes, ni les scientifiques, ni les militants écologiques ne sont autorisés à se rendre sur les lieux d'abattages

« Le département des forêts est contraint de poursuivre ses mesures de protection et de les mettre en action à l'aide d'un réarrangement de la forêt », explique Konrad Tomaszewski du département des forêts polonaises. 

L'attitude du gouvernement polonais a poussé l'Union Européenne à lui ordonner de cesser tout abattage.

« Tous les états membres sont contraint de se plier aux mesures ordonnées par la cour, en accord avec le principe de coopération loyale. Et c'est ce que nous attendons de la Pologne. » insiste Mina Andreeva, une porte-parole commission européenne. 

Depuis le ministre de l'environnement polonais Jan Szyszko a annoncé que les abattages continueraient et a demandé le retrait de la forêt du patrimoine de l'UNESCO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.