Cet article date de plus de huit ans.

Ukraine : le drapeau russe flotte sur le parlement de Crimée

Alors que plus de 5.000 personnes s'étaient regroupées mercredi devant le parlement de Crimée, plusieurs dizaines d'hommes armés ont pris possession ce jeudi des sièges du parlement et du gouvernement de Crimée à Simferopol, la capitale de cette république autonome russophone d'Ukraine. Selon l'AFP, le drapeau russe flotte au-dessus des bâtiments.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le reversement du pouvoir de Ianoukovitch va-t-il conduire à la division de l'Ukraine? Une crainte qui semble proche de se concrétiser. Tôt ce jeudi matin, des hommes armés porteurs de drapeaux russes ont pris possession des sièges du gouvernement et du parlement de la république de Crimée, une région autonome stratégique pour les Russes avec à Sébastopol, le port d'attache de la flotte russe de la mer Noire. Les portes d'entrée du batiment sont bloquées par des tables et des chaises et il est impossible de pénétrer dans les locaux. 

Le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov, a aussitôt mis en alerte l'ensemble de la police, dont les forces spéciales. Il a aussi annoncé l'encerclement du quartier du parlement à Simféropol par les forces de l'ordre, pour éviter "un bain de sang parmi la  population civile " et "l'évolution de la situation en affrontements armés ".

A Kiev, le président par intérim, Olexandre Tourtchinov a mis en garde les dirigeants militaires de la flotte de Mer Noire. "Tout mouvement de troupe armé sera considéré comme une agression militaire"  indique  le nouvel homme fort d'Ukraine. 

La Crimée pro-Russe 

La capitale de la Crimée, composée majoritairement de russophones, opposés aux nouvelles autorités ukrainiennes connaît des manifestations depuis le début de la semaine. Mercredi, alors que les élus devaient débattre de l'après-Ianoukovitch, des milliers de personnes manifestaient devant le parlement. Des pro et des anti tenus à l'écart pour éviter tout incident. 

A LIRE AUSSI  ►►► Ukraine : Poutine place les forces du District militaire Ouest "en état d'alerte" 

A LIRE AUSSI ►►► Ukraine : Kerry met en garde Poutine, "ce n'est pas
Rocky 4"

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.