Cet article date de plus de neuf ans.

Taxation des dépôts contestée à Chypre : report de la réunion du Parlement

La session extraordinaire du parlement chypriote qui devait se tenir ce dimanche pour discuter en urgence d'une taxation des dépôts bancaires dans le cadre du plan d'aide européen a été reportée à demain lundi. Le président de Chypre a également renoncé à son intervention publique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Reuters)

Selon la télévision publique chypriote, ce débat a été repoussé pour "permettre aux députés d'être parfaitement au fait de la situation et mieux informés ". La chaîne privée Sigma TV assure elle que le président Nicos Anastasiadesa avait des difficultés à s'assurer ne serait-ce qu'une majorité simple. Trois partis ont déjà manifesté leur hostilité à ce projet de prélèvement sur les comptes bancaires.

Depuis l'annonce des conditions mises par l'Europe à son plan d'aide de dix milliards la contestation monte à Chypre. 

"Voleurs, voleurs" crient les Chypriotes qui manifestent ce dimanche devant le Parlement.

Le Parement  est censé approuver cette mesure avant mardi. Avant l'ouverture des banques pour éviter une ruée des épargnants aux guichets.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.