Suisse : des bolides Tesla pour la police

À Bâle, en Suisse, la police locale vient de s'offrir des Tesla, des voitures électriques connues pour leur puissance et leur autonomie.

France 3

La Tesla, un petit bijou de voiture électrique qui passe de 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes. À Bâle (Suisse), les anciens véhicules de la police étaient déjà de grosses cylindrées. Pour autant, les trois nouveaux bolides de patrouille attirent l'attention et parfois même la défiance. Tesla garde une réputation de voiture de luxe. Pour certains Bâlois, c'est superflu. "La ville dit qu'elle n'a pas d'argent alors franchement je trouve que c'est exagéré", confie un homme au micro de France 3.

7 Tesla d'ici fin 2019

À l'achat, c'est 125 000 euros, un tiers plus cher que les anciens véhicules diesel. C'est aussi le choix de l'écologie pour les pouvoirs publics. Quatre autres Tesla rejoindront les garages du commissariat d'ici la fin de l'année. Une décision rationnelle pour l'administration bâloise, mais pas forcément à la portée de la Police nationale en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une Tesla de la police de Bâle, en Suisse
Une Tesla de la police de Bâle, en Suisse (France 3)