Suède : des joyaux de la couronne retrouvés dans une poubelle

Deux couronnes en or et un globe surmonté d'une croix avaient été volés en juillet dans la cathédrale de Strängnäs.

Les joyaux dérobés le 31 juillet 2018 à la cathédrale de Strängnäs (Suède).
Les joyaux dérobés le 31 juillet 2018 à la cathédrale de Strängnäs (Suède). (SWEDISH POLICE / AFP)

Des joyaux de la couronne suédoise dérobés l'été dernier dans une cathédrale lors d'un vol spectaculaire ont été retrouvés dans une poubelle, selon Aftonbladet (article en suédois), près de Stockholm, ont annoncé mardi 5 février les autorités du pays. Six mois après le vol, "tout le butin a été retrouvé", a indiqué le parquet dans un communiqué.

Les joyaux, découverts dans les alentours de la capitale suédoise, "ont été transférés dans une autre ville afin de procéder à des analyses techniques", a précisé à l'AFP une porte-parole de la police. Selon les médias locaux, ils sont estimés à 65 millions de couronnes (6,3 millions d'euros) et ont été retrouvés dans une poubelle.

Un vol spectaculaire en juillet 2018

Le 31 juillet 2018, deux voleurs s'étaient introduits en plein jour dans la cathédrale de Strängnäs, à une centaine de kilomètres à l'ouest de la capitale, Stockholm, pour faire main basse sur ces joyaux datant du XVIIe, avant de s'enfuir en bateau. Deux couronnes en or et un orbe (un globe surmonté d'une croix) provenant des ornements funéraires de Charles IX, qui a régné sur la Suède et la Finlande de 1604 à 1611, et de son épouse la reine Christine, avaient alors disparu.

En septembre, l'un des suspects âgé de 22 ans avait été arrêté et comparaissait seul devant un tribunal depuis la fin janvier pour le vol. Les joyaux ont été retrouvés au dernier jour de son procès, entraînant le report de l'audience, fixée au 15 février. La cathédrale de Strängnäs est connue pour abriter les dépouilles de Charles IX et de ses deux épouses, la princesse Marie et la reine Christine.

En 2013, des insignes royaux de Jean III, qui avait régné sur la Suède pendant une partie du XVIe siècle, avaient été dérobés à la cathédrale de Västerås avant d'être retrouvés quelques jours plus tard dans un sac-poubelle abandonné sur le bord d'une route de campagne.