Sommet européen : l'épineux cas polonais continue d'alimenter la discussion

Publié Mis à jour
Sommet européen : l'épineux cas polonais continue d'alimenter la discussion
France Info
Article rédigé par
B.Mousset, F.Pairaud - franceinfo
France Télévisions

Un sommet européen a débuté jeudi 21 octobre avec une grande réunion des 27 pays membres. Au cœur de ce rassemblement, le cas polonais continue d'agiter les débats politiques. La Pologne souhaite que le droit de son pays prime sur le droit européen, ce qui est loin de faire l'unanimité.

Pendant les deux jours du sommet européen, qui a débuté jeudi 21 octobre, la Pologne a suscité un grand débat au cœur de l'Union européenne. La décision de la Cour constitutionnelle polonaise, selon laquelle le droit de son pays est supérieur au droit européen, est très loin de plaire aux pays membres. Après avoir étudié différentes ripostes, les pays européens ont décidé de poursuivre le dialogue pour forcer la Pologne à changer sa position.

La Pologne attendue au tournant

"L'ensemble des États-membres tiennent à l'État de droit. Dans le respect, il doit y avoir un dialogue et un travail qui permettent de résoudre les problèmes qui se posent sur le cas polonais, nous attendons désormais du gouvernement des gestes concrets afin d'éviter d'avoir à recourir à l'ensemble des moyens de pression dont nous disposons", a déclaré Emmanuel Macron lors du Conseil européen. En cas d'échec, l'Union européenne pourrait ne pas donner à la Pologne les 36 milliards d'euros promis pour son plan de relance. Et, dans le pire des cas, les pays pourraient voter en faveur d'un "Polexit". La Pologne sortirait donc définitivement de l'Union européenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.