Séisme en Italie : le drame de L'Aquila, sept ans plus tôt

À L'Aquila (Italie), en 2009, un violent séisme avait emporté près de 300 vies et causé d'importants dégâts. Sept ans plus tard, la ville est loin d'être reconstruite.

France 2

Sept ans après, il y a, ici, toujours des tas de gravats à évacuer et des immeubles abandonnés que personne n'a jamais vidés. La ville de L'Aquila (Italie) semble être figée depuis le 6 avril 2009. À 3h du matin, un violent séisme tue plus de 300 personnes et dévaste la ville. De nombreux bâtiments historiques s'effondrent comme la cathédrale.

"Une grande crainte de voir les choses s'écrouler"

Un traumatisme qui s'est réveillé cette semaine pour les habitants. "La première chose que j'ai pensé, c'est un retour au séisme d'il y a sept ans avec une grande crainte de voir les choses s'écrouler sur nous", dit une jeune femme au micro de France 2.
Tous le savent ici, le retour à la normale après un séisme prend beaucoup de temps. La plupart des chantiers sont loin d'être achevé, comme ici avec le siège d'une banque qui nécessite une mise aux normes antisismique fastidieuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une des églises d\'Amatrice dévastée par le séisme du 24 août 
Une des églises d'Amatrice dévastée par le séisme du 24 août  (RICCARDO DE LUCA / MAXPPP)