VIDEO. Séisme en Italie : sept ans après, L'Aquila reste une ville fantôme

Le tremblement de terre avait fait plus de 300 morts et d'importants dégâts en avril 2009.

France 3

Les aiguilles de cette horloge affichent 3 h 40. Elles n'ont plus bougé depuis le 6 avril 2009 à l'heure où les premières secousses ont fait trembler L'Aquila (Italie). Une équipe de France 3 s'est rendue dans cette ville sinistrée, trois jours après le séisme qui a frappé le centre de l'Italie. A L'Aquila, le temps semble s'être arrêté.

Des grues, des échafaudages mais pas d'habitants

L'Aquila est devenue une ville fantôme. Tous les habitants ont déserté laissant place aux échafaudages et aux grues. Partout on peut apercevoir des immeubles désaffectés. Les visiteurs ne semblent pas en croire leurs yeux. "Je ne pensais pas qu'après tant d'années, ce soit encore un tel chantier, un tel désert", confie une femme. 

"Plus rien ne sera jamais comme avant. Historiquement on dit avant Jésus-Christ, ici on dit avant et après le tremblement de terre", dit un homme. Le séisme du 6 avril 2009 a brisé la vie des habitants de L'Aquila. Bilan : 309 morts et une ville réduite à néant.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les bâtiments de L\'Aquila (Italie) toujours en travaux le 25 août 2016, sept ans après le séisme qui a dévasté la ville.
Les bâtiments de L'Aquila (Italie) toujours en travaux le 25 août 2016, sept ans après le séisme qui a dévasté la ville. (MAURIZIO GAMBARINI / DPA / AFP)