VIDEO. Séisme en Italie : comment la vie des rescapés s'organise

Cinq jours après le séisme meurtrier en Italie, les équipes de France 3 ont visité le village de Pescara del Tronto, quasiment rayé de la carte.

France 3

Les pompiers italiens ont en la certitude, il n'y a désormais plus d'espoir de retrouver des survivants à Pescara del Tronto (Italie). Au total, 50 personnes ont péri ici dans le tremblement de terre. La commune n'est plus qu'un champ de ruines, de bâtiments éventrés. Dans ce village accroché à la montagne, les recherches des victimes ont été particulièrement difficiles.

Tous les rescapés ont fui très vite la nuit du séisme

Aujourd'hui, certains habitants reviennent chercher quelques affaires, récupérer le peu qu'ils peuvent sauver. À quelques kilomètres du village, des tentes ont été montées en urgence pour accueillir les sinistrés. Tous attendent de retrouver leur logement, mais avant il faut s'enregistrer, même si les nerfs commencent à lâcher. Ce dimanche 28 août, sous des grandes tentes, des messes ont été organisées avec une croix de fortune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers dans les ruines du village de Pescara del Tronto (Italie), le 26 août 2016.
Des pompiers dans les ruines du village de Pescara del Tronto (Italie), le 26 août 2016. (MAX ROSSI / REUTERS)