VIDEO. Italie : après le séisme, la polémique enfle

La journaliste Peggy Mauger, envoyée spéciale en Italie, fait un point sur la situation après le violent séisme qui a frappé le centre du pays et fait au moins 291 morts.

France 3

Dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 août, un violent séisme d'une magnitude 6,2 a secoué le centre de l'Italie. Quatre jours après ce tremblement de terre, le bilan humain s'est encore alourdi : on dénombre désormais au moins 291 morts. Et une polémique est en train de naître dans le pays. "Ici, de nombreuses voix s'élèvent pour dire que ce drame humain aurait pu être évité et qu'il n'y aurait pas dû y avoir autant de morts dans ce tremblement de terre", explique la journaliste de France 3 Peggy Mauger, en direct d'Ascoli Piceno (Italie).

Matteo Renzi sifflé

Les Italiens, et notamment les médias locaux, s'interrogent : comment des bâtiments récents ont-ils pu s'effondrer alors que dans cette zone, sensible aux tremblements de terre, ils sont censés être construits avec des matériaux antisismiques ? "Une enquête va être ouverte, mais la polémique ne cesse d'enfler à tel point que le chef du gouvernement, Matteo Renzi, a été largement sifflé à sa sortie de la cérémonie officielle ce matin", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes recherchent des survivants dans les décombres d\'Amatrice, dans le centre de l\'Italie frappé par un puissant séisme, le 24 août 2016. De magnitude 6, le tremblement de terre a provoqué la mort de 296 personnes.
Des secouristes recherchent des survivants dans les décombres d'Amatrice, dans le centre de l'Italie frappé par un puissant séisme, le 24 août 2016. De magnitude 6, le tremblement de terre a provoqué la mort de 296 personnes. (AGF EDITORIAL / SIPA)