Séisme en Italie : 30 à 40 000 personnes sans toit

En Italie, la colère monte dans les villages ravagés par le dernier grand séisme d'hier, dimanche 30 octobre, le troisième en deux mois. Les dégâts sont considérables. Des joyaux du patrimoine sont à terre. Plus de 15 000 personnes sinistrées ont dû être relogées en urgence. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

En Italie, le village de Pescara del Tronto a été entièrement rasé. Sur des images tournées par les pompiers italiens, on découvre l'ampleur des dégâts. Nous sommes à 170 kilomètres au nord-est de Rome. Dans cette zone montagneuse, tous les villages ont été très durement touchés. C'est la troisième fois depuis le mois d'août que se produit un séisme dans la région. Depuis leur hélicoptère, les pompiers montrent la faille creusée dans la montagne par le dernier tremblement de terre d'hier, dimanche 30 octobre.

Des milliers de personnes relogées en urgence

C'est un des plus violents séismes depuis les années 80. Pour mieux comprendre ce qui s'est passé hier à 7h40 du matin, on peut voir des images étonnantes. Des chasseurs sont cachés derrière des buissons dans la montagne, à guetter le gibier. Soudain, la terre tremble pendant une quinzaine de secondes. Aujourd'hui, lundi 31 octobre, les villages sont déserts. Des milliers de personnes ont dû partir et être relogées en urgence dans des hôtels de la côte Adriatique. Selon la presse italienne, 30 à 40 000 personnes se trouvent désormais sans toit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un mur effondré à Norcia (Italie), après un séisme de magnitude 6,6, le 30 octobre 2016.
Un mur effondré à Norcia (Italie), après un séisme de magnitude 6,6, le 30 octobre 2016. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)