Italie : l'angoisse de la population

Mercredi 26 octobre au soir, le centre de l'Italie a de nouveau été frappé par un tremblement de terre qui a fait de nombreux dégâts.

France 3

Deux secousses ont secoué l'Italie, mercredi 26 octobre au soir, deux mois après le tremblement de terre meurtrier dans le centre du pays et il y a encore de nombreuses répliques ce jeudi 27 octobre. Natalia Mendoza est en direct de Rome, elle raconte l'inquiétude de la population : "les habitants de cette zone de l'Italie centrale vivent un véritable calvaire depuis deux mois, en août dernier un puissant séisme à eu lieu à quelques kilomètres de là".

Zone sismique

La correspondante de France 3 explique que "l'Italie se trouve à cheval sur deux plaques tectoniques, et sur cette zone du massif des Apennins la plaque adriatique glisse lentement sous la plaque européenne et cela fait de cet endroit la zone sismique la plus dangereuse du pays". La journaliste rappelle que plusieurs séismes très meurtriers ont eu lieu dans ces zones ces dernières années et que les mesures prévues par Matteo Renzi ne sont pas encore effectives.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes traversent les décombres après le séisme à Visso (Italie), le 26 octobre 2016.
Des secouristes traversent les décombres après le séisme à Visso (Italie), le 26 octobre 2016. (MATTEO CROCCHIONI /AP / SIPA)