VIDEO. Italie : une église s'effondre après les deux fortes secousses dans le centre du pays

A Campi di Norcia, l'église San Salvatore "n'existe plus". La télévision italienne a récupéré des images de la scène. 

RAI / APTN

Conséquence des deux secousses de magnitude 5,5 puis 6,1 qui ont touché le centre de l'Italie, mercredi 26 octobre, l'église San Salvatore à Campi di Norcia "n'existe plus", a déploré l'archevêque de Spoleto-Norcia, Renato Boccardo. Sur les images de Rai News, on peut voir l'effondrement de l'édifice du 15e siècle. 

L'Italie, traumatisée ce nouveau séisme en deux mois, commence jeudi à évaluer l'étendue des dégâts et à prendre en charge une population éprouvée par la peur et le froid mais soulagée qu'aucune victime ne soit signalée dans l'immédiat. Seules quelques dizaines de blessés légers ont été signalées, selon un bilan provisoire.

Le traumatisme d'Amatrice

Dans la nuit et sous la pluie, la protection civile a mis à l'abri des centaines de personnes chassées de chez elles par les deux fortes secousse, même si beaucoup d'autres ont préféré rester dans leur voiture.

Les épicentres des deux secousses se trouvent à quelques dizaines de kilomètres au nord de la région d'Amatrice, dévastée le 24 août par un violent séisme ayant fait près de 300 morts, et non loin de L'Aquila où un puissant tremblement de terre avait fait plus de 300 morts en 2009. Ces deux séismes avaient cependant surpris les habitants en pleine nuit. 

Les ruines de l\'église de Campi di Norcia, dans le centre de l\'Italie, le 27 octobre 2016.
Les ruines de l'église de Campi di Norcia, dans le centre de l'Italie, le 27 octobre 2016. (REUTERS)