Panique en Géorgie après une fausse alerte aux chars russes

Les images de la progression de chars russes en territoire géorgien diffusées hier soir par une station de télévision pro-gouvernementale géorgienne ont semé la panique dans le pays. La télévision Imedi avait également annoncé la mort du président Mikheil Saakachvili. Mais tout cela était faux et les images dataient d'août 2008.

(Radio France © France Info)

La télévision Imedi avait pourtant introduit son sujet en disant
qu'il s'agissait d'une “imitation d'événements possibles”, mais
cet avertissement a visiblement échappé à de nombreux téléspectateurs.
Le réseau de téléphones portables a rapidement été saturé tandis
que les habitants de Tbilissi se précipitaient dans les rues.

Même l'agence russe Interfax semble avoir pris cette émission de politique-fiction au sérieux. Elle a consacré une dépêche urgente à
l'entrée “présumée” mais non confirmée de chars russes à
Tbilissi et à la mort de Saakachvili. Quant à la radio Echo de Moscou, elle a interrompu ses programmes pour annoncer la "nouvelle".

Le reportage diffusé par la chaîne Imedi :

Un décryptage (en anglais) de ce faux reportage et les réactions des Géorgiens :