Nouveau record : le chômage atteint 11,4% dans la zone euro

Il s'agit d'un nouveau record, selon les chiffres d'Eurostat, publiés lundi 1er octobre. En Espagne et en Grèce, plus d'un jeune sur deux n'a pas d'emploi.

L\'Espagne et la Grèce sont en queue de peloton, avec des chiffres du chômage particulièrement importants (25,1 % et 24,4%). 
L'Espagne et la Grèce sont en queue de peloton, avec des chiffres du chômage particulièrement importants (25,1 % et 24,4%).  (FRED TANNEAU / AFP)

ECONOMIE - C'est un nouveau record dont la zone euro se serait bien passée. Le taux de chômage moyen dans les 17 pays de la zone s'est établi à 11,4% de la population active en août, a annoncé lundi 1er octobre l'office européen de statistiques Eurostat. Pour le seizième mois consécutif, le chômage y atteint ou dépasse le seuil de 10%.

Les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,5%), au Luxembourg (5,2%), aux Pays-Bas (5,3%) et en Allemagne (5,5%). A l'inverse, les pays où le chômage est le plus important sont l'Espagne, avec un taux record de 25,1% de la population active, et la Grèce, où le chômage atteint 24,4%. Dans ces deux pays, le chômage touche plus d'un jeune (âgé de moins de 25 ans) sur deux. Avec 10,6%, la France est loin de figurer parmi les bons élèves.

Au total, 18,2 millions de personnes étaient au chômage dans la zone euro au mois d'août. En matière de chômage, la zone euro est loin devant les Etats-Unis ou le Japon, qui ont respectivement enregistré des taux de chômage de 8,1% et de 4,1% en août.