Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les naufragés au centre d'accueil de Lampedusa racontent leur périple

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
RENAUD BERNARD, CLEMENT LE GOFF et GIONA MESSINA - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Certains déambulent dans les rues de Lampedusa et racontent à France 2 leur périple depuis le Soudan vers la Libye

Un nouveau naufrage près de Malte a coûté la vie, vendredi 11 octobre, à des dizaines de migrants, huit jours après la mort de plus de 300 personnes fuyant les conflits et la misère dans la Corne de l'Afrique. Certains survivants se disent d'origine syrienne, d'autres palestinienne, selon le gouvernement maltais.

Ce drame survient après le naufrage, le 3 octobre, d'un bateau de pêche au large de Lampedusa. Le navire transportait plus de 500 réfugiés, en majorité érythréens, et seuls 155 d'entre eux ont survécu. 339 corps ont été retrouvés à ce jour.

Ces rescapés rencontrés par France 2 disent tous vouloir retrouver l'Europe occidentale, une terre promise. Certains déambulent dans les rues de Lampedusa et racontent leur périple depuis le Soudan vers la Libye.

Des adolescents recueillis dans le centre d'accueil de Lampedusa racontent que c'est le pilote du bateau qui a mis le feu pour attirer l'attention des garde-côtes italiennes, la panique a suivi, ce qui a fait chaviré le bateau. 

Selon les ONG, près de 20 000 migrants et réfugiés ont péri en tentant de traverser la Méditerranée ces 20 dernières années.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Naufrages en Méditerranée

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.