Cet article date de plus de sept ans.

Plus de 100 morts dans le naufrage d'un bateau de migrants au large de l'Egypte

De nouveaux corps ont été découverts vendredi, selon un responsable du ministère égyptien de la Santé.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un bateau des secours participe à une opération de sauvetage après le naufrage d'un bateau transportant des migrants au large de Rosette (Egypte), le 22 septembre 2016. (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)

Le bilan du naufrage au large de l'Egypte d'un bateau de pêche qui transportait des migrants s'élève à au moins 108 morts après la découverte de nouveaux corps, vendredi 23 septembre. "Cinquante-trois corps ont été retrouvés" à la mi-journée, a indiqué Adel Khalifa, un responsable du ministère de la Santé.

Les survivants affirment que près de 450 personnes se trouvaient à bord de l'embarcation quand elle a chaviré mercredi en Méditerranée, au large de la ville égyptienne de Rosette. Selon l'armée, 163 personnes ont pu être secourues.

Quatre passeurs présumés arrêtés

La majorité des survivants sont de nationalité égyptienne, d'après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Quatre Egyptiens, passeurs présumés, ont été arrêtés sur des soupçons de "trafic d'être humains" et "homicide involontaire", selon les autorités.

Plus de 300 000 migrants ont traversé la Méditerranée cette année pour rejoindre l'Europe et environ 3 500 personnes sont mortes ou portées disparues, selon les Nations unies. "Avec ce taux, 2016 sera l'année la plus meurtrière pour la mer Méditerranée", indiquait mardi à Genève un porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.