Migrants : quelles solutions pour les politiques français ?

France 2 a fait réagir des porte-parole des différentes familles politiques françaises sur la question des migrants clandestins.

FRANCE 2

Alors que l'Union européenne doit se prononcer sur la question de l'immigration clandestine jeudi 23 avril, les politiques français ont tous une idée de la manière dont il faut gérer le problème. Pour Marine Le Pen, la solution est radicale, il faut "rendre nos pays non attractifs", c'est à dire supprimer toutes les mesures sociales en faveur des clandestins selon le FN et "retrouver les frontières nationales", décrit Florian Philippot.

L'UMP et le PS pas si éloignés

Pour Éric Ciotti, député UMP, il faut donner asile aux migrants qui fuient la persécution "mais l'immense majorité ce sont des migrants économiques. Et ceux-là il faut très clairement les renvoyer immédiatement dans leur pays d'origine". "Il faut faire en sorte que le droit d'asile corresponde à la situation actuelle", explique quant à lui Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, qui prône le droit d'asile pour les réfugiés qui fuient la guerre, les persécutions, le terrorisme. La solution : refuser ceux qui viennent simplement pour des raisons économiques. Pour l'extrême gauche et EELV, la France et l'Europe doivent accueillir davantage de migrants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants arrivés à Salerno (Italie) attendent un repas, le 21 avril 2015.
Des migrants arrivés à Salerno (Italie) attendent un repas, le 21 avril 2015. (ALESSIO PADUANO / NURPHOTO / AFP)