VIDEO. Une fusillade fait quatre blessés près du camp de migrants de Grande-Synthe

Quatre migrants ont été légèrement blessés, mardi, dont deux par arme à feu lors d'une rixe entre bandes rivales de passeurs dans le camp.

MARIANNE MAS, DOMINIQUE MAS / FRANCE 2

C'est une rixe entre bandes rivales de passeurs qui a déclenché la fusillade. Quatre migrants ont été légèrement blessés, mardi 26 janvier, à Grande-Synthe (Nord) dont deux par arme à feu lors d'une rixe entre bandes rivales de passeurs dans le camp. Dans la soirée, une personne a été interpellée dans le bidonville où vivent quelque 2 500 migrants dans des conditions très précaires.

Aucun migrant n'est cependant blessé grièvement, a indiqué la préfecture du Nord. Deux personnes auraient été blessées par arme à feu, une par arme blanche et une quatrième par un coup de bâton, a indiqué le procureur de la République, Eric Fouard.

Des fouilles pour chercher des armes

Le parquet de Dunkerque a ouvert une information judiciaire pour "tentative d'homicide", a-t-il poursuivi, précisant qu'il entendra "les trois individus le plus rapidement possible", mais cela pourrait prendre un peu de temps "car il faut trouver des traducteurs".

Le calme est revenu dans la soirée. Un important dispositif de sécurité avait été déployé aux abords et à l'intérieur du camp avec une équipe du Raid, une brigade de gendarmerie mobile, un escadron de CRS et deux équipes cynophiles à la recherche d'éventuelles armes et explosifs.

Le camp de migrants de Grande-Synthe, le 19 janvier 2016. 
Le camp de migrants de Grande-Synthe, le 19 janvier 2016.  (SEBASTIAN KUNIGKEIT / DPA / AFP)