Mort d'un migrant dans le tunnel sous la Manche

Le trafic est perturbé, mais des trains circulent encore, indique la préfecture du Pas-de-Calais à francetv info. 

Un train Eurostar quitte le tunnel sous la Manche, avant d\'arriver à Coquelles, près de Calais (Pas-de-Calais), le 1er juillet 2010.
Un train Eurostar quitte le tunnel sous la Manche, avant d'arriver à Coquelles, près de Calais (Pas-de-Calais), le 1er juillet 2010. (DENIS CHARLET / AFP)

Un migrant a été retrouvé mort dans le tunnel sous la Manche alors qu'il tentait de rallier la Grande-Bretagne, annonce la préfecture du Pas-de-Calais, mardi 7 juillet. Par conséquent, le trafic, géré par Eurotunnel, est perturbé, mais des trains circulent toujours, notamment dans le tunnel Nord. Un des six intervalles du tunnel a été fermé pour les besoins de l'enquête, mais la circulation n'a pas été interrompue, selon une source proche du dossier.

Plusieurs migrants détectés dans le tunnel 

Tôt dans la matinée, vers 5h30, des migrants ont été détectés sur une navette-fret dans le sens France-Royaume-Uni, précise la préfecture à francetv info. C'est lors de son inspection que la police aux frontières a découvert le corps d'un migrant. Pour le moment, on ne dispose d'aucun élément sur les circonstances de sa mort. Le parquet de Boulogne-sur-Mer a été saisi et une enquête est en cours.