Turquie : huit morts dans le naufrage d'une embarcation de migrants

La Turquie est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits au Proche-Orient et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce.

Des migrants sont secourus par les gardes-côtes turcs au large d\'Aydin, le 11 février 2019.
Des migrants sont secourus par les gardes-côtes turcs au large d'Aydin, le 11 février 2019. (TURKISH COAST GUARD COMMAND / ANADOLU AGENCY / AFP)

Ils se sont échoués au large de Bodrum. Les corps sans vie de huit migrants ont été retrouvés lundi 17 juin au large des côtes de la Turquie après le naufrage de leur embarcation, ont indiqué les gardes-côtes turcs. Trente et une autres personnes ont pu être secourues, ont-ils ajouté dans un communiqué, sans préciser leur nationalité. Les autorités ont été alertées à 7h20 (8h20, heure de Paris), lundi. Le naufrage a eu lieu à quelques kilomètres de l'île grecque de Kos.

La Turquie, qui accueille environ quatre millions de migrants et réfugiés, en grande majorité des Syriens, est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits au Proche-Orient et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce. Au moins 555 personnes sont mortes depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée pour atteindre l'Europe, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).