Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie : "Mon fils est mort de froid, comme beaucoup d'enfants ici"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : "Mon fils est mort de froid, comme beaucoup d'enfants ici"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Une vague de froid frappe actuellement la Syrie. De nombreux syriens qui ont fui les bombes vivent désormais dans des camps de fortune, très vulnérables.

En Syrie, dans des camps de fortune, des habitants qui ont fui leurs régions d'origine vivent dans des conditions extrêmement difficiles. C'est le cas de Jamal Qablan et de sa femme Sahr qui raconte : "On a beaucoup attendu avant d'avoir un enfant. Il n'a pu vivre que deux semaines avant de mourir, il est mort de froid comme beaucoup d'autres enfants ici". Le couple a fui la région de Deraa, au sud-ouest de la Syrie il y a trois ans et demi.

Une vague de froid meurtrière

Ils ont trouvé refuge dans un camp de fortune près de la ville de Raqqa. Depuis plusieurs jours, une vague de froid touche la région. Jamal explique : "Mon fils est mort. Avec sa mort j'ai perdu toute ma joie. J'ai perdu tout espoir. On souffre beaucoup ici, on s'attendait à mourir dans des bombardements ou dans des explosions. Mais on ne s'attendait pas à ce que nos enfants meurent de froid. On ne trouve ça nulle part ailleurs."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.