Semaine cruciale dans la crise des migrants

Alors que les ministres européens de l'Intérieur se réunissent une nouvelle fois mardi 22 septembre pour trouver une solution à la crise des migrants, les tensions se concentrent à la frontière entre la Hongrie et la Croatie.

Des centaines de migrants arrivent en bus en Hongrie, sous très haute surveillance, comme l'explique Ambroise Ducher, de France 2. Mais c'est une arrivée forcée, car le convoi a été organisé par la Croatie. Le pays, débordé par l'afflux de migrants, veut se débarrasser de ces réfugiés. Les autorités croates organisent donc des convois vers la Hongrie, plus au nord, pour que les réfugiés atteignent l'Autriche.

La Hongrie construit une nouvelle clôture

Mais la Hongrie construit une nouvelle clôture de 41 kilomètres pour fermer sa frontière avec la Croatie. Ces deux pays en première ligne se renvoient la balle. Ils ne savent plus comment gérer la crise des migrants. Pour tenter de trouver une solution, les ministres de l'Intérieur se réunissent mardi 22 septembre à Bruxelles. Mercredi, ce sont les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne qui doivent se rencontrer en sommet extraordinaire.

Le JT
Les autres sujets du JT