Cet article date de plus de cinq ans.

Migrants : "Le pire est devant nous", selon Sébastien Chenu (RN)

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
chenu -
chenu chenu - (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national et député du Nord, est l'invité politique du "Soir 3" dimanche 24 juin.

"C'est un échec pour l'Union européenne cette incapacité d'avoir une politique migratoire qui soit responsable", estime Sébastien Chenu dans le "Soir 3" dimanche 24 juin.

"Le pire est devant nous. Cette rencontre brouillonne à Bruxelles n'a donné que des bricolages et amènera à une multiplication des bateaux qui viendront sur nos côtes", affirme le porte-parole du Rassemblement national.

"Les Français ne veulent plus accueillir de migrants"

"L'UE veut imposer aux peuples une politique dont ils ne veulent pas. Les Italiens, les Autrichiens, les Hongrois ne veulent pas accueillir de migrants. Les Français ne veulent plus accueillir de migrants, car ils ne le peuvent plus", assure le député RN du Nord.

Pour Sébastien Chenu, "la solution est d'abord de reprendre le contrôle de sa politique migratoire et de ses frontières nationales, il faut ensuite que la demande d'asile se fasse dans le pays d'origine des migrants et une politique de codéveloppement de ces pays".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.