Cet article date de plus de trois ans.

La préfecture d'Île-de-France va ouvrir trois nouveaux centres pour migrants

Le préfet Michel Cadot a annoncé la création de trois nouveaux centres de "pré-accueil" de migrants en Ile-de-France pour éviter la saturation de celui de la porte de la Chapelle. Ils auront, chacun, une capacité d'accueil de 200 places. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des migrants, près du centre d'accueil de la Porte de la Chapelle, à Paris, le 21 juillet 2017.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

La préfecture d'Ile-de-France va ouvrir trois nouveaux centres de "pré-accueil" des migrants, selon le préfet Michel Cadot interrogé lundi 25 septembre au micro de France Bleu Paris. Ces trois centres sont destinés à éviter la saturation de celui de la porte de la Chapelle à Paris.

Le premier de ces trois nouveaux centres ouvrira en grande banlieue le 1er octobre, sans que l'on sache précisément dans quelle ville. Le deuxième centre sera installé à Paris avant le mois de décembre. Enfin, le troisième prendra place avant le 1er janvier 2018 en région parisienne.

Chaque centre disposera de 200 places

Les trois centres disposeront chacun d'une capacité de 200 places. Les bénéficiaires devraient alors avoir accès à un examen de leur situation, administrative, médicale et sociale, avant d'être répartis en fonction de leurs besoins.

Ces trois centres de "pré-accueil" doivent répondre à la commande d'Emmanuel Macron qui, fin juillet, a déclaré qu'il ne voulait plus voir "d'ici la fin de l'année aucun migrant dans les rues ou dans les bois", ajoute France Bleu Paris. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.